Zoom sur…

Covid-19 : pourquoi les prix augmentent ?

Publié il y a 8 mois #covid | #prix

L'épidémie a eu un impact sur l'économie, c'est indéniable. Mais pourquoi la Covid-19 a autant influencé le marché économique avec l'augmentation des prix et surtout comment ?

Tous les secteurs d'activité sont concernés, du BTP à l'agroalimentaire. Alors, après la ruée sur le papier toilette, les pâtes et la farine, pourquoi est-ce si compliqué de trouver une piscine ou un skimmer ? 🤔

L'influence de la Covid-19 sur l'offre, la demande et les prix

1. Le manque de matières premières

Si les prix ont autant augmenté c'est parce que l'offre et la demande ont été déséquilibré. À l'inflation de la demande se joint la crise de matières premières, du plastique à l'acier en passant par le bois. Alors, comment la Covid-19 a-t-elle impacté l'augmentation des prix ?


Plusieurs zones du monde ont été bloquées à cause de la pandémie. Des usines ont fermé leurs portes durant la crise sanitaire et l'extraction des matières premières en fut retardée, obligeant certains pays à se rapprovisionner ailleurs. Raréfiant les matériaux et causant la hausse de leurs coûts.

Morceaux de cuivre

2. Les délais de livraison allongés

En plus des prix des matériaux qui flambent, s'ajoute des délais de livraison à rallonge allant de quelques jours à plusieurs semaines et parfois plusieurs mois ! Tous les moyens de transport ont été affectés par la Covid-19, que ce soit routier, ferroviaire, maritime ou aérien.

Transports : routier, ferroviaire ou aérien

Les avions cargo, bateaux, trains de marchandises et autres moyens de transport ont dû tourner au ralenti. Voire même dans certains cas être mis à l'arrêt complet ! Les compagnies de transport ont été forcées de réduire les échanges internationaux, rendant les apports en métaux et matières premières difficiles. Les coûts du transport augmentant de ce fait, les prix des containers ont flambé, parfois multiplié par plus de trois.


À cela peut s'ajouter des imprévisibles. Comme par exemple le blocage du canal de Suez (axe maritime majeur entre l'Europe et l'Asie) en mars 2021, immobilisant une partie des imports du commerce mondial.

3. Les pénuries et ruptures de stock

La hausse des prix, matières premières en manque et les délais de livraison ont eu des répercussions sur la fabrication et l'assemblage des produits. Ces processus sont totalement dépendant de la chaîne industrielle et logistique.


Les arrêts et reprises à répétition des industries ont désorganisé les entreprises. En plus d'une production interrompue, quelques usines ont fait le choix de diminuer leur production pour écouler les stocks. Le but étant d'éviter de se retrouver avec des invendus sur les bras durant la crise.


Avec la demande qui a repris de plus belle, du jour au lendemain, à la fin du 1er confinement ainsi que le fait que l'industrie travaille habituellement en flux tendu, pour éviter d'entreposer, à vite eu raison des stocks disponibles. Accumulant les retards et recevant parallèlement les nouvelles commandes, pas toutes les entreprises ont recommencé ou continué à produire. Certaines n'ont pas pu absorber sur leurs marges l'explosion du prix d'achat des matières premières. Cet effet accordéon du au Covid-19 a perturbé les rouages de la machine appelée "économie".


Qui plus est, les entreprises ont dû s'adapter au rythme incertain du travail à distance et aux absences dû aux cas contacts. Les gestes barrières et équipements obligatoires ont eux aussi imposé des changements.

Pour résumé l'influence de la Covid-19 sur l'augmentation des prix :

Demande très forte + manque de matières premières = peu d'offres + prix qui augmentent

L'inflation du marché de la piscine et ses prix dû au Covid-19

On est tous au fait que, suite à l'épidémie de Covid-19, des mesures de confinement, couvre-feu et de distanciation sociale ont été prises.

L'isolement et l'interdiction de bouger ont donné envie à beaucoup de français d'avoir son petit coin baignade accessible. Et quoi de mieux que de l'avoir chez soi ? En effet, pour certain le seul moyen de mettre les pieds dans l'eau était d'installer une piscine dans son jardin. Et c'est ainsi que nombreux français se sont tournés vers l'achat d'une piscine hors-sol ou d'une piscine enterrée à construire.


La demande en piscine a donc fortement augmenté, le budget habituellement réservé aux vacances étant réinvesti dans une piscine. Provocant ainsi des ruptures de stock sur les piscines, spas, robots, pompes à chaleur...

Covid, masque, piscine


Pour donner un ordre d'idée, en 2020 près de 200 000 nouvelles piscines ont été installées en France. Parmi elles, environ 126 500 sont des piscines hors-sol. La France est le 1er marché européen de la piscine et le 2nd marché mondial derrière les États-Unis.

Bientôt il y aura plus de 3 millions de piscines sur le sol français !!

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture