Coup de cœur

L'utilisation de l'eau dans l'ASMR

Publié il y a 1 an #eaudepluie | #eaugazeuse

ASMR - Autonomous sensory meridian response - est une réponse du corps à des stimulus, dans cet article nous parlerons exclusivement des stimulus auditifs. Des picotements, frissons peuvent être ressentis au niveau du cuir chevelu ou zone du crâne, lors de l'écoute de bruits apaisants, tel que de l'eau qui coule.

 
Cette sensation amène à un état de relaxation et de somnolence, l'objectif étant généralement de sombrer dans les bras de Morphée. Les plus grands consommateurs d'ASMR étant des personnes ayant du mal à s'endormir 😴

Petit plus, certaines vidéos d'ASMR utilisent le côté stéréo du son. En faisant "balancer" celui-ci de droite à gauche dans les écouteurs (ou casques 🎧) grâce à deux micros ou bien sur le logiciel en post-prod, pour aider à provoquer des frissons. Moins que le son, le visuel est lui aussi travaillé dans l'ASMR. Libre à vous de juste écouter les yeux fermés ou de regarder en même temps les vidéos.

 
Il existe d'innombrables variétés de bruits enregistrés pour l'ASMR comme par exemple des chuchotements, tapotements, frottements, froissements utilisant des matières différentes : papier, carton, plastique, eau... Cette dernière est souvent utilisée et sous différentes formes.

Alors, relaxez-vous, nous allons voir ensemble les différentes utilisations de l'eau dans l'ASMR :

Le son de l'eau qui coule dans l'ASMR

Ça peut être un bruit d'eau calme comme celui d'une rivière apaisante, un bruit naturel et doux agrémenté de clapotis. Mais ça peut aussi être un bruit plus fort et dynamique, comme un torrent.

L'eau gazeuse, un liquide parfait pour l'ASMR

Les délicates et fines bulles d'eau pétillante, ou de soda, procurent un son de qualité d'un point de vue ASMR. Pour reproduire ce bruit avec de l'eau plate, on peut y verser délicatement du sucre pétillant ou Pop Rocks.

ASMR Bruit d'eau gazeuse

Des bulles et de la mousse !

Ce sont généralement des bulles produites à l'aide de pipettes remplies d'air, que l'on presse une fois les extrémités immergées. Le créateur de contenu gère la quantité de bulles s'échappant.

La mousse créée un son particulier de petites bulles qui éclatent !

L'utilisation de l'eau sous forme de spray

Le son du "pshiit pshiit" d'un spray peut sembler anodin pour certains mais il est relaxant pour d'autres. Plusieurs sons sont enregistrés. Notamment celui de l'eau sortant du spray mais encore des fines particules d'eau se déposant sur des objets en plastique, comme un k-way ou un parapluie.

ASMR Bruit d'un spray eau

Des bruits de la pluie

Le son de la pluie, tombant sur un parapluie ou sur le sol est souvent utilisé. Si celui-ci n'est pas naturel, il est reproduit en studio à l'aide de pipettes ou de pulvérisateurs. De cette façon il est contrôlé si c'est une pluie calme et lente ou une pluie plus intense et rapide. Ainsi l'artiste maîtrise l'effet droit et gauche qu'il veut donner.

Un micro en immersion sous l'eau

Le but étant d'immerger un ou plusieurs microphones sous l'eau. On pourra y enregistrer le bruit sourd d'un bassin rempli d'eau ou les sons des remous ou bulles au plus proche !

L'eau sous forme de glace

Une fois l'eau congelée, on peut entrechoquer des blocs de glace entre eux, les frotter ou les gratter avec les ongles 🧊🧊

La glace peut aussi être réduite sous forme de glace pilée.

 
 
L'ASMR n'est pas pour tout le monde, on aime ou on aime pas. Ça peut être une aide pour s'endormir grâce aux frissons ou bien à l'attention que l'on va porter aux bruits et non plus aux milles et une pensées qui nous maintiennent éveillés. L'eau est un élément indispensable et même dans le domaine de l'ASMR, il est plus que présent !

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture