Tut’eau 30 minFacile

Comment remplacer la vessie d'un réservoir ?

Publié il y a 3 mois #vessie | #reservoir | #ballonsurpresseur | #membrane

Après l'installation de votre réservoir à vessie, il vous faut normalement au bout de quelques années en changer sa vessie.

 

Pour la réalisation, nous aurons besoin de :

  • 1 réservoir à vessie
  • 1 vessie neuve
  • 1 compresseur

Il nous faudra également :

  • 1 clé à molette
  • 1 manche à balai en bois
  • 1 clou
  • 1 tournevis cruciforme
  • 1 pince
  • 1 clé à pipe de 13

Avant toute manipulation, débranchez électriquement votre pompe et purgez complètement votre système hydraulique, en ouvrant tous les robinets.

Le remplacement d’une vessie est simple à réaliser, mais demande un peu de temps et quelques bonnes astuces.

Assurez-vous d’acheter la bonne vessie car chaque marque de réservoir dispose de ses pièces détachées.

Le conseil de pro :

Si vous disposez d’un réservoir vertical de grande capacité, réquisitionnez une personne dans votre entourage.

Étape 1 : Débrancher le réservoir

Dévissez le raccordement du flexible au niveau de la bride inférieure de votre réservoir et retirez tous les appareils de contrôle, tel que le pressostat et le manomètre ou le bouchon d’obturation, qui se trouvent sur la partie haute.

Étape 2 : Expulser l’air du réservoir

Retirez le bouchon de la valve et à l’aide d’un tournevis cruciforme, appuyez dessus, afin de purger l’air. Cette opération peut prendre un certain temps.

 
Il est important de bien vider l’air du réservoir afin de pouvoir retirer la membrane en toute sécurité.

Une fois terminé, enlevez le cache noir qui dissimule le contre-écrou.

Étape 3 : Démonter la bride inférieure

Si vous possédez un réservoir vertical, couchez le ballon.
Pour le stabiliser, demandez à la personne qui vous accompagne de se positionner sur le ballon.

 

À l’aide d’une clé à pipe, retirez les six vis en quinconce de la bride inférieure. Faites bien attention lors de cette opération, car il peut toujours rester un peu d’air dans le réservoir.

 

Réservoir à vessie - vis
Réservoir à vessie - vis
Réservoir à vessie - vis en quinconce
Réservoir à vessie - vis en quinconce
  • Dévissez la bride supérieure à l’aide d’une clé à molette.
  • Poussez-la vers l’intérieur du réservoir.
  • Enlevez la vessie.
  • Récupérez la bride supérieure qui se trouve dans la vessie afin de pouvoir fixer la nouvelle vessie.
Réservoir à vessie - contrebride
Contre bride
Réservoir à vessie - vessie
Ancienne vessie

Dans ce tutoriel ce n’est pas le cas, mais chez vous, comme le réservoir a déjà été utilisé, il est possible qu’il reste un peu d’eau ou de boue.
Avant de remonter la nouvelle membrane , le réservoir doit être propre, n’hésitez pas à le nettoyer.

Le conseil de pro :

À sa sortie, la vessie usagée est plus distendue qu’une vessie neuve donc ne vous alarmez pas si la neuve semble plus petite, c’est tout à fait normal.

Étape 4 : Placer la nouvelle vessie

Munissez-vous d’un manche à balai ou équivalent en bois, sur lequel vous avez fixé un clou en haut, assez long, dont vous avez préalablement coupé la tête à l’aide d’une pince.

  • Fixez la bride supérieure sur le clou.
  • Insérez le manche dans la vessie et procédez à la mise en place de la bride.
  • Serrez la vessie autour du manche.
  • Insérez la vessie dans le réservoir, en vous assurant d’arriver en face du trou pour la bride.
Réservoir à vessie - nouvelle vessie
Nouvelle vessie

Étape 5 : Remonter le réservoir

Vissez sur quelques tours l’écrou de la bride supérieure, afin de maintenir la vessie et de garder une certaine souplesse pour une pose correcte de la bride inférieure.

 
Pour une bonne étanchéité, veillez à bien appliquer la collerette de la membrane sur le réservoir et à bien serrer la bride inférieure.

 
Comme pour le démontage, procédez au serrage en quinconce. Une fois que la bride est remontée, terminez le serrage de l’écrou de la contre-bride et replacez le cache plastique noir.

 

Pour un réservoir vertical, redressez-le sur ses pieds.

Étape 6 : Mettre en pression le réservoir

Mettez-le en pression par la valve de gonflage. Une fois fait, attendez un peu avant de revérifier la pression, et assurez-vous qu’il n’y a pas de perte.

Si vous détectez une perte de pression d’air, vérifiez à nouveau les serrages.

Le conseil de pro :

Pour toute capacité, gonflez entre 1,5 bar et 1,8 bar (pression conseillée).

N’oubliez pas que, selon le réglage de votre pressostat, il vous faudra l’ajuster à 0,2 bar sous la pression de démarrage souhaitée.

Étape 7 : Remonter l’installation

Procédez au remontage des éléments d’automatisation, au raccordement et à la remise en eau du système.

Le conseil de pro :

Afin d’assurer la longévité de votre installation, nous vous conseillons de contrôler la pression d’air de votre réservoir 2 à 3 fois par an. Pour cela, n’oubliez pas de débrancher tout votre système et d’en vider l’eau.

Vous pouvez retrouver d’autres tutoriels et unboxings de nos produits sur notre site et sur notre chaîne Youtube : Centrocom.

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture