Tut’eau 80 minDifficile

Tuto : Comment installer le robot hydraulique Polaris 280 ?

Publié il y a 5 mois #entretienpiscine | #piscineenterree | #polaris | #robothydraulique | #robotpression

Les plus grandes évolutions technologiques de cette dernière décennie réunies dans un robot nettoyeur pour piscine. Le robot Polaris 280, est le robot à surpression le plus vendu, et le plus populaire sur le marché des robots piscine hydrauliques. Voici comment l'installer !

Pack polaris 280 avec surpresseur Eurocom SP + et coffret Astralpool
Pack Robot Polaris 280 + Surpresseur Eurocom SP 40/50 + Coffret Astralpool

Les choses à savoir avant d'installer le Polaris 280

Le Polaris 280, est un robot hydraulique à pression. C'est à dire que le Polaris fonctionne couplé à un surpresseur et à un coffret électrique. Il faudra donc vous munir de ce trio infernal pour le bien-être de votre piscine et de votre robot.

 

Dans un premier temps pour un fonctionnement de qualité, l'eau de la piscine doit respecter les conditions suivantes :

  • Température de l'eau : entre 15°C et 35°C
  • Le pH : entre 6.8 et 7.6
  • Chlore : moins de 3mg/l

 

Dans un deuxième temps pour démarrer votre installation : il vous faut un surpresseur. C'est un outil indispensable au fonctionnement du robot nettoyeur. C’est ce dernier qui refoule l’eau vers le robot et lui permet d'avancer. Votre surpresseur doit donc être d'une puissance minimale de 1 CV pour que le robot puisse évoluer correctement dans la piscine.

 

Dans un troisième temps : munissez-vous d'un coffret électrique. Il vous permettra de faire fonctionner le surpresseur indépendamment des autres équipements électriques, et ainsi de sécuriser et simplifier son utilisation.

 

Ces trois outils en main, vous êtes prêt pour la mise en service de votre robot hydraulique. À présent, de nouvelles étapes sont à prévoir pour que votre robot s'adapte à votre piscine.

La mise en service du robot hydraulique Polaris 280

Le robot est livré avec un tuyau d'aspiration qui se décline en deux parties, le tuyau principal (leader hose) et le tuyau d'alimentation, qui lui même se décline en deux parties (section 1 et section 2) reliées par des émerillons (raccords).

Tuyau complet du polaris 280

Étape 1 : Mesurer la profondeur de la piscine et couper le tuyau principal

Il faut que la longueur du tuyau principal (leader hose) soit égale à la profondeur maximale de votre bassin. Pour ce faire, mesurez l'endroit le plus profond de votre piscine. Vous pouvez vous aider de votre perche pour épuisette par exemple.

 

Le tuyau principal mesure 3 mètres, donc si la profondeur de votre piscine est de plus de 3 mètres, vous devrez vous munir d'un tuyau supplémentaire.

Si la profondeur est de - par exemple - 1m80, il faudra couper le "leader hose" de 1m20 afin que ce dernier soit égal à la profondeur.

 

Après avoir défini la profondeur, reportez la mesure sur votre tuyau principal en commençant par l'extrémité de la vanne de recul. Si la profondeur est d'1m80, sectionnez le tuyau principal à distance de 180 cm.  

Découpe du tuyau principal

 

Ensuite, dévissez le raccord/émerillon qui relie le tuyau d'alimentation au morceau de tuyau principal que vous venez de couper et qui ne vous servira plus. Attention à ne pas jeter le raccord avec le morceau de tuyau. Jetez le morceau coupé (correspondant à 1m20, en jaune sur le schéma). Puis rattachez le tuyau principal (leader hose) - égal à la profondeur - à votre tuyau d'alimentation.

 

Votre tuyau principal est maintenant relié au reste du tuyau d'alimentation grâce à l'émerillon que vous avez préalablement dévissé.

 

Le tuyau d'alimentation est divisé en deux sections de 3 mètres. Ces deux sections sont raccordées par un émerillon que l'on appelle aussi swivel. C'est ce dernier qui maintient les tuyaux ensemble et qui les empêche de s'entortiller.

 

Émerillon pour Polaris
Émerillon/swivel/raccord
Section de 3 mètres (tuyau d'alimentation sans flotteur)

 

Étape 2 : Mesurer la longueur et couper le tuyau d'alimentation

À présent, positionnez votre robot à l'extrémité la plus éloignée de votre piscine. C'est à dire depuis la prise balai au coin supérieur droit ou gauche de votre piscine.

Piscine tuyau Polaris 280
Positionnez votre robot à l'extrémité la plus éloignée du bassin

Votre tuyau doit dépasser de 15 cm et si ce n'est pas le cas, il sera possible de vous procurer du tuyau supplémentaire afin de rallonger votre tuyau d'alimentation.

 

Si par contre, il s'avère trop grand, il faudra couper le tuyau d'alimentation. Attention, il ne faudra surtout pas re-couper le tuyau principal (leader hose) puisque ce dernier doit toujours être égal à la profondeur de votre piscine.

 

En positionnant votre tuyau, si vous constatez qu'il y a - par exemple - 1 mètre de trop, il faudra couper le tuyau d'alimentation au niveau des deux sections (schéma ci-dessous).

Decoupe tuyau d'alimentation
Exemple de découpe du tuyau d'alimentation

 

Couper les deux sections à parts égales, soit 50 cm sur la section 1 et 50 cm sur la section 2. Les deux sections du tuyau d'alimentation doivent faire la même taille.

 

Vous l'avez compris le Polaris 280 est adaptable à toutes les tailles de bassins.

Étape 3 : Ces réglages essentiels au robot nettoyeur

Le robot Polaris 280 est doté d'un système d'aspiration Venturi avec ses 2 jets de propulsion d'une très grande puissance. Sa vitesse de déplacement avoisine les 15 mètres par minute. En moins de 3 heures le Polaris nettoiera votre piscine. Mais pour ce faire, quelques conditions sont requises :

 

Dès l'ouverture de votre colis, montez votre robot en suivant la notice fournie. Le flotteur de tête assure l'équilibre du robot et d'ailleurs petite astuce : pour un meilleur équilibre assurez vous de laisser l'espace d'un pouce entre le flotteur et le manche du robot, lorsque vous vissez ce dernier.

Robot polaris 280 tête flotteur
Espace entre le flotteur et le tuyau du robot

La brosse qui se trouve au bout de la queue du robot sert à décrocher les impuretés. Ce tuyau de balayage (la flagelle) soulève les saletés si bien que le Polaris 280 n'en loupe pas une miette. La flagelle doit se déplacer lentement, mais vous pouvez modifier sa vitesse. En effet, au départ du tuyau une vis de réglage permet à tous moments de diminuer le mouvement ou de l'accélérer.

Détails du robot Polaris 280

 

Le sac de filtration se clipse facilement sur la partie supérieure du robot, il est aussi très facile à vider, grâce à sa fermeture éclair. Le robot aspire des débris même très fins, jusqu'à 20 microns d'épaisseur.

Astuce : Il est plus aisé de nettoyer le sac lorsqu'il est sec. Retirer le sac et laisser le sécher avant de le vider.

Sac polaris filtre
Sac/filtre du Polaris

Vous l'avez compris le Polaris allie vitesse et aspiration de qualité. Son système d'engrenage associé à sa vanne de recul lui confèrent des déplacements sans blocages et complètement multidirectionnels. Si le comportement du robot ne vous convient pas, vous pouvez là aussi à tous moments modifier les réglages du jet arrière.

 

Avant de mettre le Polaris en marche, vérifiez la vitesse de rotation de la roue (t/min). Pour obtenir un rendement maximum, le Polaris doit tourner à une vitesse comprise entre 28 et 32 t/min.

Un nettoyeur optimal couplé à un surpresseur

Comme vous le savez déjà, le Polaris 280 doit être associé à un surpresseur pour son bon fonctionnement.

 

En effet, le robot Polaris est un nettoyeur hydraulique à pression. Il nécessite donc une installation spécifique.

 

Le surpresseur agit comme une pompe lui fournissant de l'eau sous pression par la prise balai. (En outre, il y a inversion du flux d'eau). La prise balai fonctionne alors en refoulement. Le robot est donc constamment propulsé par la pression.

Surpresseur pour robot Polaris 280
Surpresseur Eurocom SP+ 40/50M

 

La pression de fonctionnement de ce robot hydraulique doit être comprise entre 2.2 et 2.6 bars.

Conseil de Pro :

Les canalisations reliant le surpresseur à la prise balai doivent être en PVC rigide afin de résister à la pression de l'eau.

Le surpresseur doit être d'une puissance minimale de 1 CV, cependant si votre local technique se situe à plus de 15 mètres de la prise balai, optez pour un surpresseur plus puissant ( de 1,5 CV).

 

Enfin, et non des moindres, un boîtier électrique ou coffret de programmation est essentiel. En effet, le coffret électrique sur lequel vous brancherez le surpresseur protégera le reste de votre équipement mais surtout empêchera votre surpresseur de fonctionner à vide et protégera votre matériel d'une éventuelle surtension. Ce coffret doit être relié lui même à l’arrivée générale sur un disjoncteur.

 

Grâce à cette configuration, le surpresseur ne sera pas constamment en marche, et vous serez capable de le contrôler via le boîtier électrique.

Coffret surpresseur pour Polaris 280
Le coffret surpresseur monophasé de la marque Astralpool.

En tant que robot le plus vendu, le Polaris est aussi le plus fiable. À en croire les commentaires, sur tous les sites de ventes : " Le Polaris 280 est un fidèle compagnon". Certains de ses utilisateurs l'ayant côtoyé pendant 12 - 14 ou 20 ans, n'ont pas manqué de témoigner leur affection sur les sites revendeurs Polaris.

Contenu du Polaris 280

Le robot Polaris est livré avec 11 pièces, ce sont ces pièces qui vous seront utiles lors de l'assemblage du robot.

  • Un sac de filtration
  • Un flotteur de tête
  • Un tuyau de balayage ( flagelle)
  • Une brosse de nettoyage pour le tuyau
  • Le corps du robot
  • Le tuyau principal et le tuyau d'alimentation
  • Des flotteurs pour le tuyau
  • Une soupape de de décharge
  • Un préfiltre
  • Un connecteur avec fixation murale (UWF)
  • Deux disques réducteurs de débit (Un bleu, un rouge)

Schéma de branchement du surpresseur sur circuit hydraulique

Schèma d'installation du robot polaris et du surpresseur
Schéma @ParlonsPiscine.com

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture