Que choisir

Quel type de chauffage pour ma piscine ?

Publié il y a 6 mois #chauffagepiscine | #chauffersapiscine

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine et vous souhaitez connaître toutes les options de chauffage qui s’offrent à vous afin de profiter plus longtemps de votre piscine et de prolonger votre saison de baignade.
Vous baigner dans une eau à une température idéale. Le rêve !
Idéal pour votre confort, bien chauffer l’eau de votre bassin est indispensable si vous souhaitez vous détendre au bord de votre piscine.
Mais quels sont les différents types de chauffage pour votre piscine ? Vous trouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les chauffages pour piscine.

Le réchauffeur électrique

réchauffeur électrique

C’est la solution la plus efficace pour la montée en température rapide de l’eau de votre bassin. Il est adapté aux piscines à faible volume d’eau notamment les piscines hors-sols. Idéal pour une utilisation ponctuelle, l’acquisition d’un réchauffeur électrique peut vite devenir coûteux si vous souhaitez l’utiliser en continu. En effet, le chauffage électrique est très énergivore et augmentera votre facture d’électricité.

La pompe à chaleur (PAC)

pompe à chaleur pour chauffage

C’est le type de chauffage le plus apprécié des propriétaires de piscine.
La pompe à chaleur a pour but de chauffer votre piscine et d’amener à une température optimale l’eau de celle-ci. Elle est fiable, performante et permet de consommer peu d’énergie.
Sa polyvalence lui permet selon le type de pompes plusieurs fonctionnalités intéressantes notamment de fonctionner sur plusieurs fréquences pour l’Inverter, de s’adapter aux besoins réels en chauffe de votre piscine pour la Full Inverter, de rafraichir ou de chauffer votre bassin pour la PAC réversible et de fonctionner toute l’année pour la PAC 4 saisons.
Pour qu’elle ait un bon rendement et soit efficace, votre pompe à chaleur doit être adaptée à la taille de votre piscine, à son volume d’eau, à votre zone géographique, à la température souhaitée, à la température extérieure, et aux périodes d’utilisation.
Elle s’installe après le système de filtration. En effet, l’eau doit parcourir un sens logique en s’arrêtant successivement au niveau des différents équipements : aspiration – filtration – chauffage – traitement – refoulement.
La pompe à chaleur est une solution de chauffage économique qui offre un meilleur compromis énergétique, sans que vous n’ayez à dépenser une somme astronomique pour votre facture d’électricité.

L'échangeur thermique

échangeur thermique pour chauffage

Ce type de chauffage utilise le système de chauffage de votre habitation, que ce soit une PAC maison, un réchauffeur électrique, une chaudière pour chauffer l’eau de votre bassin. Comme son nom l’indique, ce type de chauffage fonctionne en échangeant les calories d’un système à un autre. Sa performance et son coût de fonctionnement dépendront donc du système de chauffage de votre maison. Si vous avez un système performant, qui ne consomme pas beaucoup d’énergie, cette option est à prioriser. Son installation est facile et peu encombrante.
Cependant, il doit être installé à proximité de votre piscine.

Le chauffage solaire

chauffage solaire

100% naturel puisqu’il utilise une énergie propre et gratuite (le soleil) pour chauffer convenablement votre piscine. C’est une solution adaptée si vous habitez une zone ensoleillée. Priorisez ce type de chauffage puisqu’il vous fera faire des économies et c’est écolo. Autant profiter du soleil puisqu’il pointe le bout de son nez. Par contre, si vous êtes dans une zone peu ensoleillée, ce type de chauffage n’est pas recommandé.
Son installation est très simple et nécessite des capteurs solaires. L’eau aspirée par votre pompe de filtration circulera dans les capteurs solaires et sera par la suite refoulée dans votre bassin.
Solution économique, fiable et écolo !

La bâche à bulles

bâche à bulles

La bâche à bulles quant à elle servira plutôt de complément. Fortement recommandé d’en avoir, la bâche à bulles limitera les déperditions calorifiques pendant la nuit, conservera la température acquise durant la journée et voire même augmentera de quelques degrés la température de l’eau de votre bassin.

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture