Suivez le guide

Tout savoir sur l'installation des piscines hors-sol !

Publié il y a 2 mois #piscinehorssol | #piscinesdumonde

Quoi de plus agréable que de passer son été farniente au bord de l’eau ?

En famille, entre amis ou accompagné d’un bon bouquin et d’un transat, on a tous déjà rêvé d’une piscine dans son jardin. 

Les modèles hors-sol ont l’avantage d’avoir rendu accessibles ces moments de détente et de baignade dont on a tous envie durant les beaux jours… 😎

Vous vous demandez maintenant comment s'installe une piscine hors-sol ? Pas de panique, sur La Gouttelette on vous explique tout sur l'installation d'une piscine hors-sol !

 

Quelques éléments à savoir, en amont du projet :

Pour commencer, veuillez noter que :

  • Les piscines hors-sol sont une solution au bon rapport qualité/prix.
  • Elles ne nécessitent que quelques heures de montage (selon la taille de la piscine).
  • Ces piscines sont rapides à démonter.
  • Elles sont vendues et conditionnées le plus souvent en kits complets.
  • Ces modèles constituent une bonne alternative à la piscine enterrée et sont même plus simples à entretenir. Pour qu'elle dure plusieurs années, entretenez-là bien.
  • Avec elles, pas de gros travaux à l'horizon !

Maintenant, place à l'installation de votre piscine préférée !

Avant toute chose, nous vous recommandons fortement de contrôler l’intégralité de votre colis et des différentes pièces reçues.

 

Découvrons maintenant toutes les étapes...  💪

1. Le choix de l'emplacement pour vos moments de baignade

Déterminer l’emplacement de votre future piscine est un choix très important à faire car celui-ci garantit la pérennité de votre installation mais aussi de vos conditions de baignade.

 

Un accès à l’électricité doit être prévu. Pour un remplissage plus pratique, choisissez un endroit proche d'un accès à l'eau si cela est possible. 

Petite astuce : Pour vous rendre compte de la place qu’occupera votre piscine, tracez-la à l’aide d’une corde pour vous aider à mieux l’imaginer et à définir son endroit.

2. La conception de votre projet piscine

Tout d'abord, déterminez selon le modèle choisi si vous souhaitez une installation complètement hors-sol, semi-enterrée ou entièrement enterrée.

 

Selon votre projet, des démarches administratives peuvent être nécessaires. Découvrons-les ensemble. 

 

En effet, une autorisation est à déposer en mairie si vous souhaitez installer votre piscine hors-sol pour une durée supérieure à 3 mois/an, quel que soit son type, et qu'une des conditions suivantes est présente :

  • L'espace consacré à celle-ci fait plus de 10 m² OU
  • Sa hauteur dépasse 1 mètre OU
  • Elle est placée à moins de 3 mètres de votre habitation.

Cette autorisation prend la forme d'une simple déclaration de travaux, appelé formulaire Cerfa n°13703*02. La réponse est généralement transmise entre 1 et 2 mois, vous disposez ensuite de 2 années pour réaliser ce projet.

N'ayez crainte, un permis de construire est obligatoire uniquement pour les piscines de plus de 100 m², celles recouvertes d'un abri de plus 1,79 mètre ou si vous installez un local technique de plus de 20m².

 

En résumé, pour une piscine installée plus de 3 mois (par exemple en bois ou tubulaire), c'est sa taille qui conditionnera les règles à respecter :

  • De moins de 10 m² : Aucune démarche,
  • Entre 10 et 100 m² : Une déclaration de travaux est à réaliser auprès de votre mairie,
  • Plus de 100 m² : Un permis de construire est à réaliser auprès du service urbanisme de votre mairie.

En cas de doute, rendez-vous sur service-public. Attention, le non respect de ces démarches peut engendrer une amende allant jusqu'à 6000€ par m².

3. La préparation du sol de votre bassin

Le sol doit être à la fois plat, lisse, stable et propre. En effet, si vous constatez une différence de niveau il faudra l'éliminer absolument car celle-ci pourrait provoquer une rupture de la paroi. Si ce n'est pas le cas, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Tout d'abord, la solution la moins couteuse est de corriger son niveau avec du sable ou de la terre mais les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des espérances.
  • Ensuite, il existe une solution moins courante mais qui peut être recommandée pour les terrains particuliers : celle de réaliser une dalle en béton. Cela peut-être envisagé selon le modèle et le volume de la piscine mais cette option n'est pas obligatoire. Afin de le savoir, nous vous conseillons de vous référer aux recommandations indiquées par le fabricant sur votre notice.
  • Enfin, la pose d'un tapis de sol permet de protéger le fond de la piscine et d'éviter d'endommager son revêtement. Cet accessoire indispensable est en général fourni lors de l’achat mais ce n'est pas toujours le cas. Il peut sinon s'acheter en pièce détachée. Lors de sa mise en place, veillez à bien l’étendre en évitant tout pli.

Enterrer entièrement ou partiellement votre piscine requiert quelques étapes supplémentaires telles que vérifier que votre terrain soit piscinable mais aussi creuser le trou et terrasser le sol.

Dans le cas d'une piscine bois type Ubbink, l'ajout d'une nappe d'étanchéité est nécessaire après avoir réalisé le terrassement. Ce film s'avère indispensable car il protège le bois des agressions sous terre tel que le pourrissement.

4. La mise en place, l'étape la plus concrète !

Pour le montage de votre piscine hors-sol, commencez par ouvrir votre notice et suivez petit à petit les consignes. Chaque modèle étant bien spécifique (de par sa taille, son fabricant, sa forme et ses équipements), nous ne pouvons vous donner de mode d'emploi type. Nous vous conseillons donc de vous référer à la documentation fournie !

Sachez que la difficulté du montage dépendra de la structure de la piscine. Monter une piscine en acier type Gré ou en bois type Ubbink nécessitera forcément plus d'heures qu'une piscine autoportante ou tubulaire type Intex ou Bestway...

Prévoyez évidemment d'être le nombre de personnes nécessaire indiqué.   

Petit tips : N'oubliez pas de placer le skimmer face au vent dominant.

Exemple de piscine tubulaire Intex.

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture