On a testé pour vous

Le Wet Pot : L'arrosage par capillarité

Publié il y a 1 an #arrosage | #design | #irrigation | #wetpot

Avoir des plantes sans passer son temps à les arroser ! Voilà l'ambition du Wet Pot, l'arrosage par capillarité, où comment avec un pot autosuffisant, éco-responsable au design nordique, nos plantes grandissent toutes seules. On a testé le "self-watering plant" une technique d'arrosage qui nous vient de Suède !

Simplifier son arrosage de plantes d'intérieur

Tout le monde n'a pas la main verte et certaines personnes sont même poursuivies par cette terrible réputation de tueur de plantes en série. Alors on a testé pour vous, le "self watering plant" puis on est parti en vacances et nos plantes se sont arrosées toutes seules comme par magie.

 

Le Wet Pot, se constitue de deux accessoires. Un pot de terre (céramique) et un vase en verre. Cette création déjà forte de son succès existe depuis près de 15 ans. Elle est née en Suède par Lasse Svedenstedt et Nils Plöjel dans la petite ville de Höganäs connue pour sa production en céramique. Influencés ? Un peu quand même !

 

Le design du Wet Pot est très remarquable et s'inscrit dans l'univers typique des produits de qualité suédoise (aka : Ikea). Soyons honnêtes, c'est un très joli pot de fleur/plante à avoir chez soi !

 

La magie du Wet Pot : un arrosage à force d'humidité

Ce système simplifie la gestion des plantes dans la maison mais il s'adapte aussi aux plantes en extérieur. Il créé un environnement naturel et favorable à l'évolution des plantes. On dit de cette technique, qu'elle est eco-responsable et 100% naturelle.

 

Après l'avoir testé, on vous dira surtout, que nous n'avons plus besoin d'arroser nos plantes aussi souvent. Et que le taux de mortalité chez les plantea parvus floris, connait une baisse notable.

 

Quel est donc le secret du Wet Pot ?

 

C'est l'arrosage par capillarité... que nous retrouvons dans la technique de l'oyas. En effet la plante puise la quantité d'eau dont elle a besoin spécifiquement. Elle le fait grâce à l'humidité absorbée par le pot en terre cuite, la terracotta est un matériau poreux naturellement. Ce système est particulièrement intelligent puisque l’eau ne va pas être absorbée par le fond (il n'y a pas de trous) et donc les racines ne risques pas de pourrir puisqu'elles ne baignent pas dans l'eau.

 

Le pot en terre cuite va absorber l'eau sur toute sa surface et s'infiltrer directement dans le système racinaire de façon diffuse.

 

Le pot auto-suffisant évite le stress hydrique

Le remplissage du vase en verre se fera selon la plante que vous allez mettre dans votre Wet Pot. En effet, certaines plantes d'intérieur ne demandent que peu d'eau. Généralement pour les plus gourmandes, il faudra remplir le vase, une fois par semaine. Pour les autres, le remplissage du vase se fera toutes les 2 à 3 semaines.

 

Grâce à ce système la plante s'hydratera à son rythme. Dans ce cas-là, nous évitons le stress hydrique. La fréquence d'arrosage dépend du type de plante que vous possédez, ainsi que de l'humidité ambiante et de la pièce dans laquelle cette dernière vit.

 

Le pot auto-suffisant est une technique particulièrement appréciée par les plantes qui n'aiment pas avoir les feuilles mouillées, comme les plantes carnivores par exemple ou les plantes au feuillage duveteux.

 

Bien évidemment le Wet Pot est une marque de "self watering plant". Mais il existe de nombreux tutos pour fabriquer son propre pot auto-suffisant. Ce serait, là aussi un bon moyen pour vous de recycler vos bouteilles en plastique.

 

Par exemple, il vous suffit de couper une bouteille en deux parties et de percer le bouchon en son milieu. Ensuite, insérez au travers du bouchon une bande de coton qui dépasse de part et d'autre. Refermer la bouteille, puis remplissez la partie supérieure (celle avec le bouchon) de terreaux et enfin déposez votre plante.

 

Dans l'autre partie, qui jouera le rôle de vase, ajoutez de l'eau (assez pour que la bande de coton soit immergée). Pour finir, enfoncez la partie haute dans la partie basse et le tour est joué. Moins esthétique mais tout aussi efficace !

 

 

 

Si le pot à réserve d'eau ne vous a pas convaincu, sachez qu'il existe de nombreuses façons d'irriguer vos fleurs, votre jardin ou même votre potager. Par exemple, avec l'usage d'un système goutte-à-goutte, une micro-irrigation très réputée et très pratique.

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture