Zoom sur…

Les trucs et astuces pour arroser le jardin

Publié il y a 4 mois #arrosage | #economiedeau | #entretienjardin | #oya | #eaudujardin

L’eau est l’essence même du jardin. Que ce soit pour embellir, pour jardiner, pour cultiver, l’eau intervient forcément à un moment du processus.
Votre jardin a autant besoin d’eau que l’être humain a besoin d’air.
Dans cet article, nous parlerons de la relation interdépendante et florissante qui existe entre le jardin & l’eau.
L’eau est une ressource indispensable pour la survie d’un jardin, pour la croissance du potager, l’épanouissement et la floraison des fleurs.

Quelques chiffres sur l'utilisation de l'eau dans le jardin

  • L’arrosage du jardin consomme 1000 à 2000 litres par heure.
  • L’arrosage d’un gazon : 17 litres par m² environ.
  • Le lavage d’une voiture : 200 litres environ.
  • L’arrosage du jardin : de 15 à 20 litres par m².
  • Le remplissage d’une piscine : 50 000 à 80 000 litres.

L'eau domestique pour le bien de votre jardin

Le jardin a besoin d’eau puisque les plantes en sont composées à 95% et qu’elles ont besoin de cette dernière pour se développer, grandir et embellir votre havre de paix. En effet, les minéraux présents dans l'eau sont nécessaires pour le bien-être de vos plantes et pour leurs croissances. De ce fait, l'eau est donc indispensable pour l'entretien et la maintenance du jardin.

Pour désherber

L'eau de cuisson des pâtes agit contre les mauvaises herbes. Le sel contenu dans l'eau de cuisson salée des pâtes brûle la racine des plantes indésirables. Il vous faudra verser l'eau tiède au bas des mauvaises herbes en évitant de verser sur les autres plantes (celles en bon état). Toutefois, vous devrez faire attention à l'excès de sel. Bien qu'il soit efficace en tant que désherbant, en grande quantité il peut détruire la biodiversité.

L'eau de cuisson des pommes de terre : l'amidon contenu dans cette eau agit efficacement comme un désherbant. Versez l'eau chaude sur les mauvaises plantes en évitant de toucher les bonnes. Toutefois, il vous faudra éviter l'excès de sel qui en grande quantité peut nuire à la biodiversité.

Pour arroser

Vos plantes profitent des apports en minéraux de l'eau de cuisson non salée de vos légumes bio. Véritable engrais naturel pour le jardin, l'eau une fois refroidie doit être versée sur le terreau de vos plantes. De plus, l'eau de cuisson non salée et refroidie de légumes bio est également un bon fertilisant. En effet, les vitamines et les minéraux permettront d'apporter les éléments nutritifs nécessaires pour la croissance de vos plantes.

Pour fertiliser

Riche en calcium et contenant un grand nombre de nutriments, l'eau de cuisson des œufs apportera les nutriments nécessaires et nourrira convenablement vos plantes. Arrosez une fois par semaine, vos plantes qu'elles soient à l'intérieur ou à l'extérieur avec l'eau de cuisson des œufs.

Les bons gestes pour économiser l'eau au jardin

Arroser plutôt le matin ou en soirée

Arroser le jardin à ces moments précis permet de réduire considérablement l’évaporation de l’eau. En effet, le sol étant moins chaud, les plantes vont plus facilement capter l’eau et les plantes résisteront plus aux chaleurs de la journée puisqu’elles auront été nourries. Arroser les plantes en pleine journée lorsqu’il fait chaud est nuisible pour les plantes et favorise leurs brûlures, leurs assèchements et leurs mauvais états.

L’eau de pluie

Pour un arrosage des plantes et des bienfaits sans pareils ! En effet, l’eau de pluie ne contient pas de chlore, d’éléments chimiques et compositions qui peuvent être toxiques pour le bien-être de vos plantes (fluorure, …). De plus, l'eau de pluie n'est pas une eau "dure". Elle est plutôt une eau naturellement douce et ne contient pas de calcaire.

L’eau de pluie contient de l’oxygène, élément favorable et indispensable pour la lutte contre l’asphyxie des racines de vos plantes. En plus, l’eau de pluie est gratuite et écolo. Vous n’aurez besoin que d’un bac de récupération et un filtre anti-impuretés, et le tour est joué !

Enfin, opter pour une consommation effective de l’eau pour votre jardin, c’est s’engager dans une démarche de développement durable, écologique et minimaliste.
 

jardin arboré et fleuri

Astuces pour arroser ses plantes pendant les vacances

Vous souhaitez trouver un moyen pour arroser vos plantes et ce même pendant les vacances ? Nous vous donnons quelques astuces pour y arriver. C'est parti !

Placez vos plantes à l'ombre

Pratique, ce moyen permettra de limiter la consommation en eau de vos plantes. En effet, vos plantes étant à l'ombre auront besoin de moins d'eau et sécheront moins vite. Si vous avez des plantes en pots, vous pouvez les déplacer dans un endroit moins exposé au soleil et au vent. Astuce simple qui ne coûte pas un sou.

L'arrosage par capillarité ou technique de la laine imbibée ou encore arrosage à la mèche

Il consiste à mettre un récipient d'eau au-dessus de votre plante et de placer une ficelle, un fil de laine par exemple qui reliera le fond de votre récipient au substrat de vos plantes. Ainsi, vos plantes recevront un apport régulier en eau et seront correctement nourries.

L'arrosage goutte-à-goutte avec une bouteille en plastique

Munissez-vous d'une bouteille d'eau (1 L, 2 L) et percez le bouchon à 2 endroits. Ensuite, placez votre bouteille directement dans votre pot de plantes en y enfonçant le bouchon. Enfin, pour que l'arrosage s'effectue il vous faudra bien évidemment percer le fond de la bouteille. Si vous faites des trous trop grands, l'eau s'écoulera plus rapidement. Pensez-donc à adapter le diamètres des trous et la capacité en L de la bouteille à la durée de votre absence.

Le système goutte-à-goutte

La méthode du goutte-à-goutte peut être automatisé et programmé. Ainsi, vous définirez le débit d'eau à apporter à vos plantes.

L'eau gélifiée ou gel hydro-rétenteur

C'est un type d'arrosage autonome des plantes. En effet, l'eau solidifiée contenue sous forme de sacs ou de poches arrosera progressivement vos plantes.

L'arrosage à l'aide des oyas enterrés

Enfouissez votre jarre en terre cuite dans le sol de votre potager. Les racines de vos plantes bénéficieront ainsi d'un apport régulier en eau grâce à la porosité de l'oya.
 

Un pot à réserve d'eau ou Wet Pot

Comme le nom l'indique cette méthode permettra à votre plante de puiser l'eau nécessaire dans la réserve intégrée.
 

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture