Zoom sur…

Le mythe de l'adoucisseur sans sel

Publié il y a 3 mois #eaudouce | #eaupotable | #traitersoneau

Une eau adoucie c’est la protection totale de votre maison mais aussi, une douche et un rasage plus agréables, une peau plus douce, des cheveux plus souples, un linge plus doux, une vaisselle éclatante… Nombreux sont les avantages de l’eau douce !
Mais pour cela, actuellement, il n’existe pas d’autre solution qu’un adoucisseur avec bac à sel… Les autres produits n’adoucissent pas l’eau. Alors tordons enfin le cou au mythe de « l’adoucisseur sans sel » ! 🧂🙅

Adoucisseur Nasser
Adoucisseur Nasser avec kit d'installation

Il a fallu plus de cinquante ans pour que l’adoucisseur entre petit à petit dans les foyers. Face aux dégâts du calcaire, nous avons cherché des solutions, et l’adoucisseur s’est avéré le meilleur allié pour se protéger du tartre, et profiter du confort d’une eau douce.

Les alternatives à l'adoucisseur :

Des alternatives à l’adoucisseur existent pour traiter son eau de maison, mais elles sont parfois (volontairement ?) mal présentées. Il ne faut pas confondre antitartre et anticalcaire. On parle très (trop) souvent d’adoucisseur sans sel :

- L’adoucisseur au CO2

Peu répandu, pas facile à installer, et avec un suivi professionnel obligatoire, ce n’est pas l’idéal. Et on n’est pas follement désireux de mettre une bouteille de dioxyde de carbone à son arrivée d’eau pour transformer le calcaire en bicarbonate…

Antitartre CO2

- Les antitartres magnétiques

Antitartre magnétique
Antitartre magnétique
  • Cet antitartre magnétique est pour un point précis, par exemple votre machine à laver. Le système d’aimant se pose sur les canalisations, celui-ci va séparer les ions calciums et magnésium pour empêcher la formation du tartre. Ce type de système ne fonctionne que sur une eau peu dure. Passé les 30°TH, l’efficacité chute. De plus, on a beau « séparer » les ions, ils s’attirent. Ils finiront par se rejoindre après quelques mètres de tuyauterie. Pour une efficacité réelle, il faudrait en poser tout au long des canalisations, et ne pas avoir trop de calcaire…
Système magnétique qui se visse sur canalisation
  • Cet antitartre magnétique est plus puissant, il peut correspondre pour une maison. Ce système magnétique se visse sur la canalisation. L’eau passe donc dans le filtre, le calcaire est transformé en «aragonite ». C’est le principe de nanocristalisation. On casse les molécules de calcaire pour les rendre extrêmement petites et inoffensives. Mais il ne fonctionne toujours que sur une eau peu calcaire. À partir de 35°TH, l’efficacité diminue fortement.

- L’antitartre électro-physique

Avec une anode et une cathode, il envoie des impulsions électriques dans l’eau pour garantir le même résultat que le précédent : la nanocristalisation. Son efficacité n’est pas meilleure, 35°TH max. De plus, qui a envie de lâcher des décharges électriques à son arrivée d’eau ?

Antitartre électrophysique

- Les antitartres à cartouches

Avec une cartouche de phosphates de sels minéraux, cet antitartre est le plus ancien.

Antitartre avec cartouches

Les plus efficaces sont dotés d’une cartouche de billes de « Siliphos ». Un phosphate de sels minéraux qui englobe le calcaire pour le garder en suspension dans l’eau et l’empêcher de former du tartre. Ces billes contiennent aussi du silicate pour éviter toute corrosion.

Possédant toutes les normes et certificats d’alimentarité et testé avec succès par le Comité Scientifique et Technique du Bâtiment, les résultats de l’antitartre à cartouche ne sont plus à prouver. Son efficacité sur toute la maison est assurée même avec une eau très dure. Le défaut reste que ses cartouches sont à remplacer tous les 6 à 12 mois.

Quelle est l'efficacité réelle de ces produits ?

Ces produits ne sont pas des « adoucisseurs sans sel » ! Pour la bonne et simple raison qu’ils n’adoucissent pas l’eau… Effectivement, il suffit de tester votre eau à la sortie de l’antitartre et vous remarquerez que le taux de calcaire n’a pas baissé.
 
Ces produits empêchent la formation de tartre, ils empêchent le calcaire de se « précipiter » dans l’eau chaude. Mais ils ne suppriment pas le calcaire. Il y aura toujours des traces blanches, la douche ne sera pas plus douce et le linge non plus.

Le résultat se fait sur des zones invisibles : protection des canalisations, du ballon d’eau chaude, de la machine à laver...
 

Comment fonctionne l'adoucisseur, le vrai ?

Adoucisseur maison

Pour supprimer le calcaire, il faut une bouteille remplie d’une résine spéciale. En passant à travers, cette résine retient le calcaire. Au bout d’un certain volume d’eau, cette résine sature. C’est-à-dire qu’elle ne peut pas retenir davantage de calcaire. C’est alors le moment de la régénération . De l’eau va passer par le bac à sel et l’eau salée va décoller le calcaire de la résine pour l’envoyer à l’égout. La résine est ensuite rincée et prête à adoucir de nouveau.
 

Schéma du fonctionnement d'un adoucisseur

Ce procédé est le seul vraiment efficace contre le calcaire et il nécessite l’utilisation de sel. Mais rassurez-vous, l’eau douce n’est pas salée ! Le sel ne sert que lors du nettoyage des résines et part à l’égout.

Schéma fonctionnement adoucisseur, les ions

Le principal argument utilisé pour vendre un antitartre « adoucisseur sans sel » est l’écologie :

  • Oui, l’adoucisseur rejette de l’eau à l’égout. Mais les nouveaux modèles sont de plus en plus économes. Et si vous choisissez un appareil d’une taille adaptée à vos besoins, le rejet sera minime. En moyenne, pour une eau dure à 30°TH et une famille de 3 personnes, un adoucisseur 25 litres de résine ne va pas rejeter plus de 115 litres d’eau à l’égout tous les 11 jours.
  • Oui, il y a du sel et de la saumure dans l’eau de rejet. Mais réfléchissez à tous les produits polluants que vous ne rejetterez plus : plus de Calgon ou autres produits anti-calcaire, plus d’assouplissants, moitié moins de lessives, gels douches, shampoings et produits ménagers…
  • Et pour finir, avec des canalisations sans tartre et une chaudière protégée, se chauffer dépensera beaucoup moins d’énergie.

Nous pouvons donc affirmer que les adoucisseurs sont la seule et unique technologie qui supprime physiquement le calcaire présent dans l’eau, ce sont donc des anticalcaires. Toutes les autres technologies dites « sans sel », efficaces ou non, ce sont des antitartres et non pas des "adoucisseurs sans sel".

Partager votre lecture

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Continuer la lecture